Menu

Un sac en cuir pour ma mère ? C’est pour garder ma femme !

Un sac en cuir pour ma mère ? C’est pour garder ma femme !

La fête des mères arrive à grand pas, et tous les hommes se creusent la tête : qu’offrir à leur mère aussi bien qu’à leur femme ? Un sac en cuir ?

C’est bien connu : la fête des mères est une date terrible, car elle amuse autant les enfants qu’elle torture les amants. Les enfants feront ce que dit la maîtresse, plus ou moins bien inspirée ; les amants devront eux trouver deux cadeaux qui ont, ce jour là, une portée infinie et symbolique : un pour leur mère, un pour leur femme.

Pour leur mère, il s’agit de dénicher une nouvelle manière de leur rappeler à quel point on leur doit tout, en renouvelant chaque année cette ardeur avec autant d’originalité que possible. C’est dur : on a l’impression qu’on a tant fait qu’on est à court d’idée.

Et pour leur femme, il s’agit bien entendu de plaire, de surprendre encore… et aussi de les remercier d’être la mère de leurs enfants : encore un problème de rapport à la maternité, en somme.

Car à la fête des mères, se produit cette chose incroyable: ma mère se moque éperdument du cadeau que je fais à ma femme ; mais ma femme en revanche va s’intéresser vivement au cadeau fait à ma mère.

Ma mère est cool : je peux me tromper, elle me pardonne tout ! Elle comprend mes fautes de goûts, car « évidemment-elle-n’était-pas-avec-moi-quand-j’ai-fait-l’achat ». Il se peut même qu’elle montrera mon cadeau à tout son social réseau ; ce sera un nouveau prétexte pour parler de son fils, mesurer son amour à celui des autres fils : une compétition qu’elle adore parce que toujours gagnante.

Ma femme, elle, a des exigences. Depuis plusieurs mois, elle m’a fait des suggestions subliminales, mais j’ai oublié lesquelles… Elle a aussi demandé aux enfants de me souffler des idées à voix basse le matin dans la salle de bain, mais je suis resté concentré sur mon rasage. Du coup, grâce à mon cadeau génial trouvé in-extremis la veille au soir, c’est quitte ou double : elle peut me tomber dans les bras… ou bien me dire : « mais tu t’es trompé, ça c’est le cadeau pour ta mère ! ».

Pour éviter cette roulette russe, cette année j’ai décidé de leur offrir un sac à chacune. Même marque (TER of course), même budget, pas de question !

Au mieux, elles trouvent avec ce sac une nouvelle raison de se parler de truc de filles : ma mère va rajeunir et se sentir plus belle, et ma femme va se sentir encore plus belle et rajeunir sans s’en rendre compte.

Au pire, j’affronte une discussion sur le choix des couleurs choisie pour l’une plutôt que pour l’autre.

Une idée géniale, ces sacs en cuir, non ?

 

 

Photo : Anne Lindbergh et son fils Charles Jr Lindbergh, sa mère et sa grand’mère.

Crédit :https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Anne_Lindbergh_and_son_Charles_Jr,_mother,_and_grandmother_cph.3b19303u.jpg?uselang=fr

Étiquettes : ,
Partager
1 Commentaire Ajouter un commentaire

  1. reservation vtc nice
    Permalink to comment#

    Good day I am so excited I found your website, I really found you by
    mistake, while I was browsing on Aol for something else,
    Anyways I am here now and would just like to say kudos for a
    fantastic post and a all round interesting blog (I also love the theme/design), I
    don’t have time to look over it all at the moment but I have saved
    it and also included your RSS feeds, so when I
    have time I will be back to read a great deal more, Please
    do keep up the awesome work.

    Respond

Poster un commentaire

Votre commentaire