Menu

Et qu’y-a-t-il au fond du sac des filles ?

Et qu’y-a-t-il au fond du sac des filles ?

Ah le fond du sac des filles !
Que celle qui n’a jamais été surprise en flagrant délit de fouille dans le sac de sa mère lève le doigt !
C’est l’un des jeux préférés des enfants, regardez ! Plonger au fond du sac nos petites mains, hésitantes et curieuses, pour tout découvrir de ce mystère, explorer ce monde encore lointain, incroyablement fascinant, connaître un peu les secrets maternels… mais quand elle tourne le dos.

Nous l’avons fait nous aussi…

Et, bien des années après, nous créons nous aussi notre monde, enfermé dans ce sac qui, peu à peu, lentement mais sûrement, se mue en objet du désir…

Car là, à l’intérieur du sac, la magie opère : tout ce qui est superflu devient nécessaire en un éclair.
Sortirais-tu sans ta crème pour les mains, ou sans ton baume à lèvres ? Sans ta brosse à cheveux, en cas de mauvais coup de vent ? Ou sans ton mascara dont tu n’imagines même pas te passer, ne serait-ce qu’une minute ? Sans quelques pansements pour soigner une petite douleur au pied qui se déclare toujours quand il ne faut pas ? Ou bien sans ton rouge à lèvre, au cas où ce soit aujourd’hui que ton prince charmant te démaquille ? Sans ton stylo, mais de toutes les couleurs, parce que c’est vraiment impossible d’écrire des trucs intimes sur ton smartphone ?

Sortirais-tu sans tes lunettes de soleil, au cas où il cesserait de pleuvoir des cordes et apparaîtrait un rayon de soleil ? Sans tes petits médicaments, une vraie pharmacie ambulante que tes copines appellent « on ne sait jamais » ? Ou encore sans un élastique pour nouer tes cheveux, même si tu les as coupés il y a déjà des années ? Sans ton agenda, car il est toujours trop tard pour apprendre à utiliser ledit smartphone quand tu dois très vite noter un rendez-vous ? Sans des mouchoirs en papier, au cas où tu prennes froid, et peu importe si nous sommes à Naples en plein mois d’Août ? Ou sans des lunettes de vue, ça fait tellement chic, même s’il est vrai que tu ne vois plus grand chose avec… avoue-le ? Sans ton miroir, vu que l’application miroir du smartphone, ce n’est pas vraiment dans tes cordes ? Sans ton câble de chargeur, d’ailleurs détaché de son chargeur, et dans lequel tu t’emmêles pour retrouver quoi que ce soit au fond du sac ?

…Sortirais-tu sans une petite brosse à dent, un mini-dentifrice, des lingettes, une clef USB … et ainsi de suite… à l’infini ?

A l’infini, oui, à l’infini, vraiment ! Chacun a dans son sac ses petites manies, ses caprices, ses bizarreries, ses secrets, pour le remplir avec une imagination inépuisable : un vrai puits sans fond.
Et quand on revient à la surface avec l’un des objets convoités enfin retrouvé, on repense à cet it-bag acheté sous l’impulsion du moment, sur un coup de cœur, ou après bien des mois de sacrifice, avec cette folie si particulière et enivrante qui nous colle tour à tour aux vitrines de Gucci, Prada, Vuitton, Céline, Chloé jusqu’à Ter… nous sommes juste incapables de vivre sans !

Et là, en sortant de la boutique, on jouit de ce bonheur unique que seul ce sac pouvait nous donner, si si, et nous marchons dans la rue tête haute, sachant que nous avons enfin pour nous ce merveilleux nouveau péché minuscule.

Tout ça n’est que légèreté, me direz-vous ? Non… La mode offre des rêves… et nous sommes pour toujours des petites filles qui rêvons encore !

Étiquettes : , , , ,
Partager
1 Commentaire Ajouter un commentaire

  1. vtc nice aeroport
    Permalink to comment#

    Unquestionably believe that that you stated. Your favorite reason seemed to be at the web the simplest thing to have
    in mind of. I say to you, I certainly get annoyed whilst people think about worries that they plainly do not understand about.
    You managed to hit the nail upon the highest and
    also defined out the whole thing with no need side effect , other people could take a
    signal. Will probably be again to get more. Thanks

    Respond

Poster un commentaire

Votre commentaire